Marc

Roland DG lance sa première imprimante en 3D et une nouvelle fraiseuse

Roland DG lance sa gamme monoFab. Cette gamme inclut la première imprimante en 3D de Roland DG et une toute nouvelle fraiseuse. Ces deux appareils de bureau se complètent parfaitement et sont conçus pour permettre de réaliser rapidement des prototypes.

« Les solutions monoFab Desktop Fabrication sont le fruit de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine du fraisage en 3D et constituent les premiers pas de l’entreprise dans le domaine de l’impression en 3D », déclare Akio Kawai, directeur général du service 3D Market Development de Roland DG. « Les utilisateurs peuvent sélectionner la méthode la plus adaptée à chaque étape de leur processus de travail en associant les avantages des deux appareils. Il n’existe aucune limitation en matière de méthode de production, les utilisateurs peuvent donc développer pleinement leurs idées et donner vie aux innovations. Nous espérons que la gamme monoFab sera une source d’inspiration pour tous ceux qui souhaitent décider de l’avenir et explorer leur créativité. »

img_rij_monofab_2.jpg

Une imprimante en 3D fiable avec un système de projection à diodes électroluminescentes UV

L’imprimante en 3D ARM-10 est l’appareil idéal pour vérifier rapidement une création ou créer une forme complexe. L’imprimante ARM-10 fonctionne selon le processus de stéréolithographie avec un système de projection à diodes électroluminescentes UV. Elle permet la fabrication de modèles par le biais du durcissement de couches de résines (issues d’une cuve avec des résines liquides).

L’imprimante ARM-10 permet de réaliser plusieurs objets à la fois dans une même zone de travail. Elle permet de réduire le temps nécessaire à la modélisation, par rapport à des méthodes dans le cadre desquelles des zones spécifiques sont exposées à des lasers. La résine imageCure de Roland devient semi-transparente lorsqu’elle durcit et le traitement après durcissement (retrait des ponts de support* et polissage, par exemple) est très simple.

Une fraiseuse basée sur plus de 25 ans d’expérience

La nouvelle fraiseuse de bureau SRM-20 est basée sur plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la fabrication d’appareils en 3D. La machine dispose de différentes fonctions SRP (subtractive rapid prototyping, prototypage rapide soustractif) novatrices pour répondre aux besoins modernes. La machine comprend un nouvel axe de fraisage, une nouvelle douille de serrage, un nouveau circuit imprimé et un nouveau micrologiciel. Elle offre un niveau maximal de vitesse et de précision au format bureau. La force de la fraiseuse SRM-20 réside dans son exceptionnelle précision et sa finition lisse des surfaces.

La fraiseuse SRM-20 peut traiter différents matériaux, de quelque marque que ce soit, souvent utilisés pour la création de prototypes, dont l’acrylique, l’ABS, le bois et la cire de modélisation. Il est ainsi possible de vérifier le rendu au toucher et le poids de matériaux comparables ou identiques à ceux utilisés dans le cadre de la production. Pour terminer, un couvercle avec verrouillage empêche la poussière de s’échapper pendant le fraisage et permet de maintenir l’environnement de travail propre.

*Ces pièces temporaires assurent le soutien pour éviter les déformations ou les gouttes pendant l’impression et sont retirées une fois le processus terminé.

L’histoire de l’activité 3D de Roland DG

Depuis le développement de la première fraiseuse de bureau en 3D en 1986, la société Roland DG vise à mettre au point des machines numériques qui permettent de donner vie aux idées créatives. Les appareils en 3D de Roland sont si compacts qu’ils peuvent facilement être placés sur tous les bureaux. Les entreprises de production les utilisent pour la conception et la création de prototypes, les écoles les utilisent pour la formation des concepteurs et ingénieurs de demain, certains les utilisent même dans le cadre de leurs loisirs. Ces dernières années, nous avons également développé des appareils utilisés dans le cadre de la conception de bijoux et de la production de prothèses dentaires.

Développement et concept du produit

Ces dernières années, les imprimantes en 3D suscitent de plus en plus l’intérêt dans le monde entier. On les a d’abord considérées comme une arme secrète dans le secteur de la production. Les gouvernements et les entreprises augmentent cependant leurs investissements dans la recherche portant sur les imprimantes en 3D pour insuffler un nouveau souffle à la production et apporter une valeur ajoutée aux produits. La formation bénéficie d’investissements dans le but d’éveiller la créativité des étudiants et de développer les innovations.

La société évolue en permanence sous l’effet d’Internet qui facilite le partage de fichiers et de connaissances, du lancement d’imprimantes en 3D destinées à un usage privé, du développement de services d’impression en 3D en ligne et d’ateliers de fabrication numériques qui font office d’ateliers personnalisés. Les personnes ont facilement accès à la communauté Internet avec laquelle elles peuvent partager des informations, des connaissances et des expériences et dans laquelle elles peuvent puiser de nouvelles idées créatives.

Dans ce contexte, Roland DG redéfinit la notion de production de bureau. L’objectif étant de permettre à chacun de donner vie et de tester ses idées les plus folles, de développer rapidement des concepts uniques et de fabriquer des produits. Nous nous efforçons de créer cet environnement en proposant un certain nombre de machines de production soustractive et de production additive qui représentent les outils de production numérique de nouvelle génération.

L’idée derrière la gamme monoFab

Le nom monoFab tire son origine du terme japonais Monozukuri. Le terme Mono fait généralement référence aux choses et objets physiques mais inclut également historiquement la notion de rêve, d’imagination et d’idées tandis que le terme Zukuri fait référence à la production, la fabrication ou la création. Nous avons utilisé le terme Fab parce que nous souhaitons proposer une gamme de nouveaux outils basés sur notre ancien concept de production de bureau. Le nom monoFab fait ainsi référence à la création physique de ce que vous avez en tête. Cela correspond totalement à la vision de l’entreprise : faire de vos idées une réalité.

Popular posts

News

  • 08
    Mar 2017

    Roland DG Annonce une Nouvelle Génération de Traceurs de Découpe Professionnels CAMM-1, Proposant le Nec plus Ultra des Fonctionnalités et de la Productivité

    Lisez plus

  • 31
    Jan 2017

    Roland DG offre à ses clients une mise à niveau gratuite vers son logiciel RIP VersaWorks Dual

    Lisez plus